Lancement du Programme Yd-Maj For Equal Play pour l’inclusion des jeunes en situation de Handicap par le sport.

Journée internationale des personnes en situation de Handicap

03 Décembre 2020, Maroc

Lancement du Programme Yd-Maj For Equal Play pour l’inclusion des jeunes en situation de Handicap par le sport.

Rôle du sport dans l’inclusion des jeunes en situation de handicap :

Depuis de nombreuses années déjà, le sport est considéré comme un vrai vecteur de sociabilité et d’intégration des communautés marginalisées, de par sa force non discriminatoire mais aussi sa capacité d’offrir des espaces d’inclusion et d’expression corporelles. Cette capacité d’apporter des solutions innovantes notamment dans le domaine social lui a attribué une place importante dans des politiques nationales mais également dans de nombreux projets de développement portés par la société civile.

L’UNESCO estime que 93 millions d’enfants de moins de 14 ans, soit 5,1 % des enfants dans le monde, vivent avec un handicap modéré à grave[1]. 80% d’entre elles vivent dans un pays en voie de développement[2].

Au Maroc, d’après le dernier recensement réalisé en septembre 2014 par le Haut-Commissariat au Plan, le nombre de personnes handicapées s’élève à 1,7 million personnes, soit 5,1% de la population.

La même enquête révèle 66,5% (plus de 1.1 million de personnes handicapées) n’ont aucun niveau d’instruction contre 35,3% parmi les personnes non handicapées. Cette situation touche plus les femmes (79,5%) que les hommes (53,4%), selon les données du HCP et que 86,6% sont inactives.

Selon un rapport réalisé par le Conseil Économique, Social et Environnemental[3], le modèle conceptuel en vigueur au Maroc sur l’inclusion des personnes en situation de Handicap est caduc et contribue à la persistance de barrières culturelles, sociales et économiques, qui empêchent la mise en place d’un environnement propice à la participation sociale effective des personnes en situation de handicap.

TIBU Maroc, en tant que principale acteur de l’innovation sociale par le sport au Maroc a choisi depuis plus de 9 ans de faire de la force du sport son allié pour proposer des solutions innovantes à des problématiques sociales, notamment l’éducation, l’empowerment des jeunes, des petites filles des zones rurales mais aussi l’inclusion socio-économiques des jeunes en situation de NEET.

L’innovation sociale par le sport au service du handicap :

En 2015 et grâce au soutien de l’Ambassade des Etats Unis, TIBU Maroc a lancé son école d’éducation par le Handisport (TIBU Wheelchair Basketball School) pour les jeunes en situation de handicap. Ce programme a permis à plus de 30 jeunes issus des quartiers vulnérables de Casablanca (L’ancienne Médina, Sidi Maârouf, Sidi Moumen, etc.) de suivre un programme annuel riche en activités axées sur le renforcement des compétences motrices, cognitives et socio-affectives par le Basketball, l’amélioration de la perception de soi et le leadership.

En début 2020, une évaluation globale du projet a mis l’accent sur 4 défis majeurs auxquels les jeunes en situation de handicap font fasse :

-Difficulté d’accès à l’éducation, la formation et l’emploi en raison des faibles moyens mis en œuvre mais également en raison des attitudes négatives souvent proches de la discrimination sur le handicap, ce qui rend difficile l’intégration des jeunes en situation de handicap dans la société ;

-Insuffisance des compétences de vie chez les jeunes en situation de handicap et manque de qualifications entravent l’accès à des opportunités d’emploi ;

-Très faible accès aux activités physiques adaptées  dans le cadre scolaire ou communautaire creuse  encore plus les inégalités et l’exclusion des jeunes en situation de handicap ;

-Besoin d’accompagnement des parents et plus particulièrement les mamans afin de créer un environnement positif, potentialisant pour les jeunes et équilibré (ni trop protégé.e ni abandoné.e).

Yd-Maj For Equal Play :

Afin de répondre à ces défis, TIBU Maroc lance à l’occasion de la journée internationale des personnes en situation de handicap sans nouveau programme : Yd-Maj (qui veut dire inclure en arabe) For Equal Play pour l’inclusion des jeunes en situation de handicap âgés entre 10 et 16 ans. Ce programme a pour objectif de contribuer dans l’inclusion sociale des jeunes en situation de handicap par le sport à travers un programme intégré et multidimensionnel qui propose dans un premier temps un accompagnement pour les jeunes axé sur le renforcement de l’estime de soi, le changement de la perception des jeunes envers le handicap puis la préparation au marché du travail.

Dans un deuxième temps, le programme cible les parents des jeunes en situation de handicap et plus particulièrement les mamans afin de les accompagner sur l’éducation positive, la création d’un environnement potentialisant au sein de la famille mais aussi alléger la charge mentale liée à la prise en charge d’un enfant en situation de handicap.

Dans un troisième et dernier lieu, le programme offre des espaces d’innovation et de créativité par le sport permettant de mettre en place des projets de sensibilisation autour du handicap : une bande dessinée réalisée par les bénéficiaires qui plaide pour des écoles inclusives au Maroc.

Les discriminations que subissent les enfants et les jeunes en situation de handicap les mettent dans une situation d’isolement et de dépendance complète aux membres de leurs familles et plus particulièrement leurs mamans.  Au moyen d’ateliers et d’activités ludiques et sportives, le programme Yd-Maj veut rompre l’isolement de ces jeunes (âgés entre 10 et 16 ans) en promouvant une éducation inclusive et en changeant la perception sur le handicap. Lorsqu’ils jouent, les jeunes se mélangent et doivent s’intégrer à un groupe. Le sport est une manière pour eux de se sentir valorisés et de faire des apprentissages de vie grâce au dépassement de soi.

A raison de 3 séances par semaine, les jeunes ainsi que leurs mamans bénéficieront :

  • Des séances d’activités physiques adaptées (Basketball, Fitness et le yoga) ; 3 sports sélectionnés par l’équipe TIBU Maroc pour travailler la concentration, le leadership, l’estime de soi et le teamwork ;
  • Des groupes de discussion sont prévus pour l’accompagnement des parents à l’éducation positive et au renforcement de liens entre jeunes et familles ;
  • Workshops sur les éléments clés de réussite de la relation équilibrée entre parents et jeunes en situation de handicap : (ni trop dépendants ni abandonnés) ;
  • Histoires inspirantes du rôle qu’ont joué les parents dans la réussite des jeunes en situation de Handicap.

 

En plus, des ateliers de renforcement des compétences du 21ème siècle, ateliers d’éducation à la nutrition équilibrée tout en partant d’aliments simples et existants dans tous les foyers marocains et des ateliers sur des histoires inspirantes de brillantes personnalités en situation de handicap qui ont bouleversé le monde sont prévues également au programme.

IMPACT sur les bénéficiaires :

-Changement de la perception du handicap chez les jeunes ainsi que leurs parents ;

-Amélioration de l’estime de soi chez les jeunes ;

-L’ouverture et la participation des jeunes à des activités en dehors du cadre familial ;

-Amélioration de la capacité des jeunes à parler ouvertement de leur handicap et de défendre leurs droits dans des manifestations nationales et internationales ;

-Acquisition des compétences de vie pour faciliter l’accès au marché de l’emploi.

 

[1]  Organisation des Nations Unis pour l’éducation, la science et la culture-GMR 2013/14/ lien : https://fr.unesco.org/gem-report/sites/gem-report/files/GAW2014-fact-figures-FR.pdf

[2] Idem : https://fr.unesco.org/gem-report/sites/gem-report/files/GAW2014-fact-figures-FR.pdf

[3] Rapport du CESE : Respect des droits et inclusion des personnes en situation de Handicap- Auto-Saisine n°5/2012

mi, facilisis vel, dolor justo Phasellus diam tempus quis,