TIBU_actu_centre-émancipation-jeunes-filles

Les Eaux Minérales d’Oulmès et TIBU Maroc annoncent le 1er centre d’émancipation des jeunes filles adolescentes dans les zones rurales par le sport au Maroc

Lancement du 1er centre pour l’émancipation des jeunes filles adolescentes par le Football à Ouled Saleh – Casablanca.
– – – –

L’émancipation de 100 filles âgées entre 8 à 12 ans via un programme innovant axé sur la pratique sportive et l’apprentissage des compétences de vie essentielles pour la réussite personnelle et professionnelle.
– – – –

Signature d’un partenariat prometteur entre l’ONG TIBU Maroc et Les Eaux Minérales d’Oulmès.
– – – –

Les Eaux Minérales d’Oulmès et TIBU Maroc, la principale organisation dans l’éducation et l’insertion des jeunes par le sport au Maroc dévoilent le 1er centre d’émancipation des jeunes filles adolescentes par le football dans la zone rurale Ouled Saleh – Bouskoura en partenariat avec le Ministère de l’éducation nationale, l’Académie Régionale de l’Education et de la Formation Casa-Settat et la direction provinciale Nouaceur à l’occasion de la Journée Mondiale de la Fille Adolescente.

Cette journée célébrée le 11 octobre de chaque année par le système des Nations Unies met l’accent sur la nécessité de relever les défis auxquels sont confrontées les filles et de promouvoir leur autonomisation dans un monde qui devient de plus en plus complexe.

Le centre intitulé « TIBUxSidiali pour l’émancipation des jeunes filles adolescentes par le sport » est un projet à fort impact social qui vise à créer un espace sûr pour une centaine de filles âgées entre 8 et 12 ans afin de briser les barrières sociales et les équipe par les compétences essentielles de la vie, une meilleure connaissance de soi et de leur corps ainsi que l’accès régulier au sport et aux activités visant le développement des compétences motrices, cognitives et socio-affectives.

A travers ce projet, TIBU Maroc et Les Eaux Minérales d’Oulmès se sont engagées à contribuer dans la réalisation de l’objectif n°5 de développement durable (ODD) qui consiste à l’égalité entre les sexes et considère le sport comme étant un véritable outil pour concevoir des solutions innovantes face à cette problématique.

« A travers ce programme, nous allons agir au quotidien pour l’émancipation et l’épanouissement d’une centaine de filles à travers une pratique sportive régulière. Je tiens à remercier les Eaux Minérales d’Oulmès pour leur engagement auprès des communautés des zones rurales. Ensemble, nous allons améliorer l’image de soi des filles à l’adolescence, renforcer les capacités de leurs familles et mobiliser l’ensemble des acteurs de l’écosystème à investir dans des programmes à fort impact social visant les jeunes filles adolescente.s »

déclare, Monsieur Mohamed Amine ZARIAT, Ashoka Fellow et Président de l’ONG TIBU Maroc.

« Les Eaux Minérales d’Oulmès est fière de s’associer à TIBU Maroc, la principale organisation dans l’éducation et l’insertion des jeunes par le sport au Maroc à l’occasion de la journée mondiale de la fille adolescente. C’est aussi une occasion pour nous d’annoncer le 1er programme d’émancipation des jeunes filles adolescentes dans les zones rurales à travers le sport en partenariat avec le Ministère de l’Éducation Nationale. Avec l’ouverture de ce nouveau centre, nous allons pouvoir inscrire plus de 100 jeunes filles à Ouled Saleh à trouver grâce à la force du sport, le chemin de l’autonomisation et de la réussite éducative. Les valeurs que nous cherchons à transmettre aux filles lors des séances et activités sportives dirigées par l’organisation TIBU Maroc sont essentielles à leur insertion professionnelle future. »

déclare Monsieur Naoufel JELLAL – Directeur Général Délégué des Eaux Minérales d’Oulmès.

A partir de ce mois d’Octobre, le centre basé à l’école Dar Sahraoui va accueillir une centaine de jeunes filles qui seront assistées à faire une transition saine de l’enfance à l’adolescence, à maintenir une croissance et une santé physique via un programme sportif conçu selon les besoins des filles, elles seront initiées aux compétences essentielles de la vie, formées aux nouvelles techniques d’apprentissage pédagogique (STEM Sport – Sciences, Technologie Engineering and Maths via le sport) et aux langues étrangères, elles seront inspirées afin de rêver et se projeter dans le futur en s’associant à des modèles inspirants.

Le sport est un véritable outil d’émancipation des jeunes filles, de dépassement de soi, d’indépendance et de prise de responsabilité. Il constitue ainsi un moyen d’éducation, de développement humain et d’inclusion socio-économique.

dictum vel, vulputate, dapibus mattis fringilla elit.